12/12/2017

Se passionner d’histoire, un weekend à Rome

Partir à Rome avec un passionné chronique d’histoire, c’est un peu comme aller dans un magasin de jouets avec un enfant pendant la période de Noel. On évite stratégiquement de passer devant, puis le centre commercial fait un annonce officiel « le père Noel sera la dans peu de temps. Venez le rencontrer. » Et la, coincé, il faut developper une stratégie. Elle consiste à soutirer des informations comme si de rien n’était mais aussi à ressortir indemne du magasin.

Etre à Rome avec mon mari, c’est savoir que malgré le super weekend en perspective it’ll, somehow, be a little bit of a pain.

Et je ne m’étais pas trompée. J’avais pourtant préparer un plan d’attaque en béton: notre hôtel était à deux pas du Colisée, nous y sommes allés juste après avoir déposer nos valises à l’hôtel.

Mais ca n’a pas suffit; mon mari n’a pas dormi de la nuit, il a commencé par me parler de toutes les choses magnifiques que nous allions visiter, pour changer de registre vers 3h du matin et me proposer de regarder des films.
De 4h à 6h il m’a réveillé toutes les 15 minutes : « tu penses que le jour s’est levé?? » « NOOOOON! Mais non P****n. ».

Il est partit à 6h du matin faire un tour à pied dans la ville et voir le Tibre. Moi j’ai dormi tranquille jusqu’à 9h.

Bref, voici un programme de 3 jours pour les passionnés d’histoire.

visiter Rome, le Tibre

Ah! Le Tibre!

Mais laissez moi avant vous recommander notre hôtel, car nous avons été plus que ravis de l’endroit.

Nous avons passés 4 nuits, du 22 au 26 novembre, dans l’hôtel Zefiro Home. Situé a deux pas du Colisée et 20/25 minutes de toutes les merveilles de la ville, cet hôtel est parfait pour visiter la ville à pied . Le personnel de l’hôtel est adorable, la chambre très propre et le lit confortable. Et cerise sur le gâteau; le petit déjeuner est excellent, dîtes simplement l’heure à laquelle vous souhaitez petit déjeuner le lendemain et il vous sera servit dans votre chambre. Que du bonheur.
Notre séjour nous à couté dans les 450€ pour 4 nuits.

Zefiro hotel à Rome

Petit Dej – Zefiro Home

  • Day 1 – Foro Romano

Nous avons consacrés la première journée à Foro Romano, le Forum Romain, en face du Colisée. Vous pouvez acheter un billet qui vous donne accès aux deux sites et est valable deux jours. Nous avons passés toute la première journée (environ 5/6h) à découvrir Foro Romano. Toute une journée c’est peut être beaucoup, mais ça a été parfait pour nous. Notre fils s’est éclaté, mon mari et moi aussi.

J’ai vraiment apprécié la visite avec audio-guide, qui m’a complètement transporté dans le temps. Notre fils à collectionné les pierres, il ramassait des cailloux tous les 100 mètres. A sauté, couru et à adoré les histoires de son papa sur l’ancienne Rome. Mon mari… lui était transporté, comme dans un rêve.

Le colisée à Rome

Colisée

Vue de Foro Romano

Vue d’une terasse de Foro Romano

Visiter Rome

  • Day 2 – Colisée / Panthéon / Fontana di Trevi

Nous avons donc profiter de nos billets valables pendant deux jours pour aller visiter le Colisée le deuxième jour. Encore une visite magnifique. Je dois dire que Rome à été un séjour vraiment beau. Ce n’était pas seulement reposant mais aussi une vrai perle d’histoire et d’architecture, il y a des trésors à tous les coins de rue.

Après une matinée au Colisée, nous nous sommes dirigés vers le Panthéon et la Fontaine de Trevi. Cet après midi dans la ville nous à permit de voir des endroits plus beaux les uns que les autres. Je pense que le monument qui a le plus retenu mon attention fut la Colona Traiana, j’aurai pu passer des heures à essayer de déchiffrer toute l’histoire des bas-reliefs. Pour ça, je vous conseil d’aller au Musée de la Civilisation Romaine, où des moulures de la colonne sont exposés.

Le Panthéon; quelle beauté.
A vrai dire, je ne m’attendais pas à avoir le souffle coupé. Le Panthéon est un témoignage de grandeur mais aussi le témoin de l’évolution qu’a connu le Christianisme a travers le temps. Je ne sais pas si beaucoup y vont pour se receuillir mais il y règne une atmosphère presque mystique, comme si une partie du secret des Dieux y était dissimulée.

Et la Fontaine de Trevi… J’avoue j’avais beaucoup de réserve. Je m’attendais à une foule pleine de selfie stick. Cette fontaine voulue monumentale en impose. Et c’est Neptune, Dieu de l’Océan, sur son trône qui nous le confirme. Nous avons bien sur jeter une pièce… qui sait quand nous retournerons à Rome.

Colonna Traiana à Rome

Colonna Traiana

Fontana di Trevi à Rome

Fontana di Trevi

Le Pantheon à Rome

Pantheon

  • Day 3 – Vaticano / Piazza Navona

Nous avons consacrés le dernier jour au Vatican, et à tout ce que nous pouvions découvrir en y allant. Comme, elle était sur la route nous sommes passés par Piazza Navona voir la Fontaine des Quatre-Fleuves (Danube, Gange, Nil et Rio de la Plata) et tout simplement tâter l’atmosphère.

Nous avons préférés nous perdre dans les petites rues qui mène jusqu’au grand axe du Vatican. Quelle aventure, des petits restaurants qui donnent tous envie, des jolies magasins d’habits, souvenirs, vins, cuir et autres. Surement un de mes endroits préférés dans Rome.

Quant au Vatican nous avons choisi de visiter le Musée du Vatican, vous avez le choix entre beaucoup de choses, assurer vous d’être dans la bonne queue ou au bon endroit – la signalisation laisse à redire. Comme le site l’indique vous pouvez visiter les jardins du Vatican, le Vatican caché, la Chapelle Sixtine, la Basilique Saint Pierre… Bref, le Vatican vaut bien qu’on lui dédit toute une journée.

Nous nous sommes donc décidés pour les Musées et la Chapelle Sixtine. Et donc cette visite… pour tout vous dire je n’ai pas de photos, mais je suis rentrée avec un mal de cou incroyable. Tout y est sublime, tout était merveilleux: des sols aux plafonds. Tellement que j’en ai oublié de faire des photos.

C’est vraiment un endroit à ne pas manquer.
Sincèrement, j’y serais bien retourné encore une fois pour tout visiter (peut être que ma pièce dans la fontaine de Trevi fera que!).

Marcher vers le Vatican à Rome

En allant vers le Vatican

Conseils Pratiques

  • De l’aéroport, prenez le train ou le bus (il y a plusieurs compagnies) pour rejoindre le centre ville (les bus sont dispos des deux aéroports de Rome). Franchement ça nous a couté 18 euros A/R par adulte et ça a prit 30 minutes. Les chances sont que votre hôtel soit en plein centre ville, et les bus vous déposent à Termini, la gare en plein centre de Rome.
  • Marchez, marchez, marchez. Rome regorge de trésors et c’est en marchant qu’on les découvre le mieux. (Prévoyez des bonnes chaussures…)
  • Prévoyez quelque kilos en plus pour ramener à manger… Du parmesan, crackers de parmesans, jambons, des habits…

Restaurants près de notre hôtel qui nous ont plu:

Maccheroni Express – Ca nous à sauvé la vie en arrivant tard le soir, ou pour les faims tardives. Parce que you can’t say no to pasta.

Ce Stamo a Pensa Les lasagnes, paninis, le croquettes, les pâtes… tout était bon.

La Boccaccia Ou nous avons gouté des beignets de fleurs de courgettes à la mozarella et aux anchois… Juste excellent.

Gelataria Dell’Angeletto Que serait l’Italie sans ses glaces?

Voila

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Etoile rêveuse 13/05/2018 at 18 h 42 min

    Rome est une ville que je rêve de visiter, elle est dans mon top des villes à voir, et tous les lieux que vous présentez me tentent énormément ! Je ne suis pas spécialement passionnée d’histoire, mais je trouve les architectures et les paysages de cette ville tous plus beaux les uns que les autres, alors merci à vous de partager ces quelques lieux et ces quelques conseils avec nous, cela me permettra d’organiser plus facilement mon voyage ! 🙂

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.